Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 14:44

mercredi 12 mai

 

Le temps est mitigé... tant pis, on part quand même à 10h, pas pressé puisque nous avons rendez-vous que le lendemain à partir de 13h.

 

On s'arrête manger à Cliousclat, un petit village de la Drôme, ou nous avons presque nos habitudes... et nous ne sommes pas déçus encore une fois !!!

 

Nimes et ses bouchons, Saint Hyppolite du Fort, Ganges, une route longeant l'Hérault... on se rapproche... et enfin Valleraugue, ou se trouve notre hôtel, et ou nous avons la surprise de voir Michèle, notre organisatrice, Jean son mari, ainsi que Francine et Michel !!!

 

Les propriétaires sont adorables... Nous nous installons ... visite de Vallerauge ... apéritif ... la patronne nous dit qu'elle peut nous faire le petit-déj. à partir de 7h15, et que demain après-midi, il y a de fortes probabilités pour qu'il pleuve... alors repas, puis au lit !!!

 

Jeudi 13 mai

 

Petit déjeuner copieux. Michèle et Jean doivent partir 1/2h après moi et me rattraper dans le col de l'Asclier, alors il faut que je parte !!! 

 

Je descends en longeant l'Hérault jusqu'à Peyegrosse, je rencontre deux cyclistes, et je prends sur la gauche pour enchaîner tous les cols de cette demi journée... à commencer par le col des Cabones ou ça monte gentiment et ou je croise un randonneur, puis le col de la Tribale ou je rencontre deux autres cycliste, le col de Bés - alors là: très beau !!! Puis une petite route à flanc de montagne où les ponts et chaussées refont tous les petits murets en pierres, pour arriver au col de l'Asclier sous un petit tunnel !!!

 

La descente est ébouriffante... à tel point que je loupe la route de l'Estréchure ... tant pis, comme je vais plus vite que Michèle et Jean dans la descente, je passe par Les Plantiers et je rejoint Bourgnolle, Pomparet et je tourne à gauche avant Saint André de Vallebogne, ils me rattraperons dans la dernière montée...

 

Alors la, qu'est ce que c'est beau !!! Je monte dans une forêt de châtaigners... à Tougueille, des ouvriers sont en train de refaire la petite église ... je suis obligé de me ranger sour le côté pour laissé passer des voitures !!! Tiens, une vache et son veau sur la route... mais qui me laissent passer !!! une grosse ferme sur la gauche et le col de l'Espinas ... Michèle et Jean ne m'ont pas rejoints!!! Une route presque platte et c'est le col du Pas... et une descente d'enfers, très étroite, bosselée, mais au bout: Valleraugue !!!


 

vendredi 14 mai

 

Debout à la même heure que la veille, petit-déj et en route parce que le temps est incertain... Je retourne en direction du Vigan et au Mazel je tourne à droite en direction de La Valette, ça monte tranquille mais, de temps en temps, la route est très dégradée. Le hameau de La Valette est beau, mais la route s'élève très rapidement et avec des lacets pour arriver à un premier col , celui de Peyrefiche... un petit replat de 100 m et déjà le col des Vieilles... je me dis que ça va être une sortie facile... une descente, et soudain une montée dure, mais dure... à tel point que je regarde ma carte en dénivelée... pas étonnant: on passe de 750m à près de 1200m en 6 km, avec des pentes à 16% pour les plus fortes !!! 

 

Je passe le 22/28 et je mouline, je mouline... Les premiers cyclistes de Grèsy me rejoignent, mais ils ont beaucoup de mal, eux aussi !!! enfin le Cap de Côte pour une photo prise par Jean Pierre, et je fais la route jusqu'au col de la Lusette en compagnie de Michèle en discutant de tout et de rien !!! 

 

Je fais une descente canon jusqu'à la bifurcation l'Espérou/les cascades d'Orgon sans qu'aucun des cyclos ne me rejoigne... Le col de Montals puis les cascades... cette route est décidément magnifique... ça change du tout au tout avec les paysages alpins...

 

Je rejoins le col de la Broue et la route qui va au col du Minier... peut être qu'une fois arrivé je pourrai manger un morceau... mais aucune construction, à plus forte raison aucun restaurant à l'horizon... je suis donc obligé de me rabattre sur mes pâtes de fruits !!! En plus il commence à bruiner, donc je vais vite au col de Faubel puis au col de la Serreyrede pour redescendre à Valleraugue !!!  

 

samedi 15 mai

 

Aujourd'hui, je serai seul parce que les cyclos de Grésy vont faire le cirque de Navacelles et moi le Mont Aigoual: 28 km de montée, peut être 5° et du vent à l'arrivée, mais si je ne le fait pas, il y a peut de chance que je le refasse !!!  

 

Donc, je pars... et après 2 km voilà le vent qui souffle en rafales !!! Chaque fois que je regarde le mont, j'ai le vent contre moi et chaque fois que je regarde Valleraugue j'ai mon drapeau qui me rattrape !!! 

 

En définitive, ça monte tranquilement, je croise quelques cyclistes, mais on n'est pas à la montée du Revard !!! 

 

Dans les derniers kilomètres, deux cyclistes me doublent, et j'en vois deux autres dans mon rétroviseur, mais qui ont beaucoup de mal à me rattraper... il viennent de Saint Jean du Gard, et nous faisons les 4 dernier kilomètres ensembles.

 

Aïe !!! Sur le plateau, il fait un vent à décorner les béliers, tout est givré... nous allons jusqu'à la station météo...il fait -1° sous abri!!!  

 

Je me fait photographier, et je repars vite vers l'Esperou et Valleraugue... par contre, si je n'ai pas vu de cycliste pour la montée... j'en vois des paquets en redescendant !!! Alors, il y a deux solutions : soit je suis monté à peut prêt à la même vitesse qu'eux, soit ils sont partis bien après moi !!! 

 

J'arrive à Valleraugue complètement frigorifié mais j'ai enfin fait l'endroit de France où, parait-il, il pleut le plus... et l'un des endroit où il y a le pus de vent

le Mont Aigoual  !!! 

Partager cet article

Repost 0
Published by poppy - dans catrike 700 TA
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : cyclodingos
  • cyclodingos
  • : le tricycle couché d'un cyclo (handicapé) de Grésy sur Aix, et quelques aventures d'une équipe de copains ...
  • Contact

Mark Twain

je ne savais pas que c'était impossible ....alors, je l'ai fait !

Pages